Le bloguepar Alfred
15 janvier 2019

Des vins effervescents pour toute occasion!

par Pascale Lemieux

C’est bien connu, le temps des fêtes est une période de l’année où l’on fait exception à la règle et on s’accorde des petits plaisirs, voire même des folies! Si vous êtes comme moi, janvier signifie le retour à la routine et on remet le budget sur pied pour débuter le Nouvel An. Mon blogue cette semaine s’adresse aux amoureux de vins effervescents. Vous vous reconnaîtrez, ceux et celles qui tiennent toujours au moins une bouteille de bulles au frais prête pour toute occasion. Comment choisir des vins mousseux à excellent rapport qualité prix? D’abord, j’aborderai les différentes techniques de vinification en soulignant les plus notables. Nous survolerons quelques appellations et mentions à surveiller sur les étiquettes de vins mousseux pour faire des choix judicieux. Une autre manière de sélectionner des bulles à votre goût est de connaître les divers styles de mousseux, ainsi que les cépages utilisés. Enfin, je terminerai par quelques suggestions de vins effervescents pour les palais plus sucrés. Vous verrez qu’il y a d’excellents vins pour moins de 30 $.  

Diverses techniques peuvent être employées pour produire un vin effervescent

La plus réputée est dite la « méthode champenoise ». Il s’agit d’un vin tranquille auquel on ajoute, après une première fermentation en bouteille, une liqueur de tirage composée de sucres et de levures. Après coup, il y a une seconde fermentation en bouteille que l’on appelle « la prise de mousse ». En résulte une production de gaz carbonique et une formation d’un dépôt de levures mortes au fond de la bouteille qui pourra être récupérée au dégorgement après une longue période de remuage de la bouteille durant son vieillissement sur lies. Enfin, suite au dégorgement, une liqueur d’expédition est rajoutée au vin avant le bouchage et muselage définitif. Cette liqueur définira la teneur en sucre finale du vin effervescent. Cette technique est la plus longue et la plus onéreuse, certes, mais produit des vins effervescents de la plus haute qualité. Notez que si un vin est produit de la même manière à l’extérieur de la région de Champagne, cette technique est dite « méthode traditionnelle ». L’élevage sur lies (période de maturation qui apporte des arômes complexes de vieillissement au vin) est variable et réglementée d’un minimum de 12 mois pour les Champagnes non millésimés et de trois ans pour les Champagnes millésimés. Cela n’empêche pas certains vignerons de faire vieillir leur vin mousseux sur lies pour une période plus longue que bien des Champagnes. C’est le cas, par exemple, du Domaine La Seigneurie de Liret à l’Île d’Orléans pour leur cuvée Nuage d’effervescence qui a fait un élevage sur lies de 30 mois et est élaborée à partir des cépages principaux de la Champagne (Pinot noir, Chardonnay et Pinot meunier). Il y a également la méthode de fermentation en cuve close dite « méthode Charmat » qui est bien répandue, surtout pour les vins de types Prosecco, Spumante et Lambrusco. À la différence de la méthode traditionnelle, la prise de mousse se déroule en cuve close plutôt qu’en bouteille pour cette dernière, ce qui permet la clarification du vin final en vrac. La fermentation dure minimum trois semaines. Cette méthode a pour effet de produire des vins souvent plus fruités que la méthode traditionnelle; ils sont moins chers à élaborer, néanmoins les bulles sont moins fines.

Appellations et mentions à retenir

L’appellation « Prosecco » est un vin mousseux produit à partir du cépage Glera. Il est commun de retrouver Prosecco DOC, tandis que Prosecco DOCG Superiore peut se retrouver suivi de la mention des zones emblématiques de la province de Trévise, soit Conegliano Valdobbiadene et Asolo. Ces dernières nous indiquent que le raisin provient de terroirs considérés comme étant les plus qualitatifs. L’appellation « Cava », quant à elle, est employée pour les mousseux espagnols élaborés selon la méthode traditionnelle. Les cépages principalement utilisés sont Macabeu, Parellada et Xarel-lo. Trois familles sont à retenir pour cette appellation selon la durée de vieillissement en bouteille : Cava (min. 9 mois), Cava Reserva (min. 15 mois) et Cava Gran Reserva (min. 30 mois). Les Cavas sont généralement élaborés dans un style brut, si vous appréciez votre vin bien sec. Une mention à surveiller sur les étiquettes de mousseux français est « Crémant » inscrit devant la région de provenance du produit. Cela nous indique qu’il y a eu un minimum de 9 mois de vieillissement et que c’est un mousseux élaboré selon la méthode traditionnelle. Il existe des crémants de Bourgogne, d’Alsace, de Limoux, du Jura, de Loire… Le crémant d’Alsace est le leader incontesté des mousseux français,conçu  en majorité de Pinot blanc, on peut aussi y retrouver le Pinot noir, le Pinot gris, le Riesling, l’Auxerrois et le Chardonnay. Si vous aimez le Chardonnay pour sa rondeur, ses arômes de pain grillé, de beurre et de brioche, arrêtez vos choix à la mention « Blanc de blancs ». Ces vins sont produits uniquement à partir de raisins blancs, généralement le Chardonnay. Si vous recherchez davantage une expression fruitée dans vos vins, optez pour les mousseux avec mention « Blanc de noirs ». Ces vins sont produits à partir du jus blanc de raisins noirs, donc peuvent être issus en général du Pinot noir, du Pinot meunier ou du Gamay. Un crémant de Bourgogne à essayer et revisiter, selon moi, est la cuvée Perle d’Aurore de Louis Bouillot.


Les mentions les plus couramment utilisées concernant le sucre résiduel contenu dans les vins effervescents sont Brut nature (dosage zéro, teneur en sucre inférieur à 3g /L), Extra Brut (teneur en sucre 0 à 6g/L, Brut (teneur en sucre inférieur à 12g/L et Demi-sec (teneur en sucre 32 à 50g/L). Si vous recherchez des vins effervescents naturellement sucrés, optez pour les appellations françaises; Clairette de die, Bugey Cerdon (vin mousseux rosé), ou pour les appellations italiennes; Prosecco, Moscato d’Asti et Lambrusco (vin mousseux rouge).

Un de mes coups de cœur dans la catégorie vin mousseux à moins de 30 $. Gageons qu’il épatera la galerie lors de votre prochain 5 à 7!

 

 

AlfredL'expert en vin.

Démarrez votre expérience Alfred dès aujourd'hui : S'abonner