Le bloguepar Alfred
13 juin 2018

D’excellentes bulles en Belgique!

par Pasquale Charland

Par Pasquale Charland

___

D’excellentes bulles en Belgique!

Lors de mon dernier voyage en Belgique j’ai fait une belle découverte. Un beau vignoble dont les produits font parler de plus en plus d’eux à travers le monde. Cette aventure a débuté il y a 15 ans, en 2002; tout d’abord avec deux hectares, et maintenant… vingt-huit. Né de l’association d’un négociant en vin, d’un agriculteur, d’un vigneron champenois (Thierry Gobillard) et de deux entrepreneurs de la région, Ruffus s’est établi en Belgique, mais tout près de la France pour bénéficier du même genre de conditions et de climat qu’en Champagne.

Il allait donc de soi d’y faire pousser des vignes de Chardonnay, Pinot noir et Pinot Meunier.

Le vignoble se situe à Haulchin près de Binche, au lieu dit « Les Agaises » sur un coteau très riche en calcaire et exposé plein sud, sur lequel régnait le Seigneur Ruffus au XIIe siècle. Le domaine est actuellement le plus grand producteur en Belgique.

On n’y produit que des vins effervescents élaborés selon la méthode traditionnelle, c’est-à-dire avec une deuxième fermentation en bouteille, et une mise sur lattes pour une durée minimale de douze mois.

Toutes les cuvées ont déjà remporté l’or dans les plus grands concours internationaux et le vignoble a été honoré du titre de Chevalier du Mérite Wallon en 2015. Les derniers résultats parus indiquent que Ruffus a réussi à décrocher le prestigieux trophée à Valladolid, le concours certainement le plus important, avec plus de 9000 échantillons (crémants, champagnes, cavas, etc) en provenance de 50 pays pour un jury de 320 spécialistes du vin. De plus, en 2017, l’argent a été remporté avec le Ruffus Chardonnay Brut au concours Chardonnay du monde tenu en France. Dans leur petit Royaume, Ruffus produit des vins capables de rivaliser avec ceux provenant des plus grands pays viticoles, une preuve que la qualité de leur cuvée est constante et rivalise toujours avec les meilleurs effervescents du monde.

D’ailleurs, la production est vendue deux ans à l’avance. En effet, cela fait plusieurs années qu’ils n’arrivent plus à suivre la demande. Développer un vignoble prend du temps (5-6 ans entre la plantation des vignes et la commercialisation des bouteilles), engendre énormément de frais (achat des terres, du matériel, embauche du personnel, etc.) et le tout… sans retour immédiat. Malgré cela, le domaine a su garder sa dimension familiale et s’agrandit progressivement.

Ruffus est un domaine à retenir et à suivre de très près. Le vin belge arrive plus fort que jamais et rivalise désormais avec les grands noms du monde!

___

AlfredL'expert en vin.

Démarrez votre expérience Alfred dès aujourd'hui : S'abonner