Le bloguepar Alfred
25 septembre 2018

Les cépages indigènes de l’arc alpin

par Pascale Lemieux

Par Pascale Lemieux, Sommelière

___

Si je vous dis: « Pinot noir, Chardonnay, Shiraz et pinot grigio, » nous avons tous des références quant aux qualités organoleptiques de ces variétés de raisin, des souvenirs associés à des dégustations de vins issus de ces cépages et des préférences quant aux provenances des produits consommés. Par exemple, on s’attend d’un shiraz (provenance sud de l’Australie, appellation Barossa Valley) à retrouver une concentration expressive du fruit et un style puissant. Mais qu’en est-il des cépages dits « indigènes » sur le marché actuel, à quoi peut-on s’attendre et comment dénicher les perles rares quand nous ne le connaissons pas? Je vous propose un parcours des vignobles de l’arc alpin et de ses régions viticoles généralement plus méconnues. J’espère ainsi vous accompagner dans une découverte de vins issus de cépages qui sortent des sentiers battus et permettront d’assouvir la curiosité des plus fins palais lors de vos prochains rassemblements. Place à la découverte! 

Et si nous débutions en France et que je vous faisais découvrir une région autre que l’Alsace pour de très bons vins blancs de terroir? Un arrêt obligé en Savoie s’impose. Nombreux sont les vignerons d’expérience s’y retrouvant qui redonnent leurs lettres de noblesses aux cépages oubliés; L’altesse, le bergeron (roussanne), le gringet et la jacquère. Attardons-nous sur l’Altesse. Une belle appellation à découvrir pour vos accords vins & fromages c’est la Roussette-de-Savoie. Le cépage Altesse porte ce surnom (Roussette) grâce à la couleur du raisin une fois à maturité, il passe du rosé au roux. Il est seul en mono cépage sur l’appellation, vinifié en blanc sec, moelleux ou effervescent. C’est une variété de raisin de maturité tardive qui a une bonne acidité, produit des vins aromatiques et peut présenter un bon potentiel de vieillissement. Les vins issus de l’Altesse sont généralement des vins blancs racés, généreux, pouvant exhiber des arômes exotiques d’ananas, de citron, d’amande et de miel. Toutefois, derrière ses arômes généreux, l’Altesse offre un style délicat et raffiné. Ce cépage, sensible aux maladies de la vigne est tout de même vigoureux et apprécie les terrains pentus de montagne. Voici, selon moi, quelques vignerons savoyards à surveiller et à sauter sur l’occasion de déguster les produits disponibles au Québec; Brice Omont (Domaine des Ardoisières), Etienne et Raphael Saint Germain (Domaine Saint Germain) et Michel Grisard (Prieuré St Christophe).

Altesse : Domaine Louis Magnin Roussette de Savoie 2013

Poursuivons dans un canton situé au sud de la Suisse qui se nomme le Valais. Cette région réputée pour le ski au cœur des alpes abrite également de nombreux vignobles valaisans. Ces derniers, essentiellement implantés sur la rive droite du Rhône, regroupent plus de 50 cépages cultivés à des altitudes variant de 400 à 1000 mètres dont ; le chasselas, la petite arvine et le païen (savagnin). Le Valais, région réputée pour ses vins d’exception et d’identité, présente la plus grande diversité de sols en Suisse où le cépage chasselas s’adapte à merveille. Sur l’appellation Fendant du Valais, on produit du Chasselas dont les baies “fendent” lorsqu’elles sont pressées entre les doigts, sans que le jus ne s’écoule. La complexité de ces vins blancs se révèle dans les arômes secondaires (post-fermentation) et tertiaires (de vieillissement/ maturation). Ce sont des vins qui expriment aussi notamment la minéralité. En jeunesse, ces vins blancs sont de parfaits compagnons à nos apéritifs avec leurs arômes fruités, floraux et dotés d’une belle tonicité. Sur de beaux millésimes, après quelques années de garde, on se laisse charmer par une texture ample en bouche et des arômes typés de noix. L’automne dans ce canton alpin est souvent marqué par de fortes amplitudes thermiques entre le jour et la nuit, ce qui encourage un équilibre de maturité du raisin et aide à limiter les maladies de la vigne. Un des pionniers du premier canton viticole Suisse situé à Martigny, Domaine Gerald Besse.

Chasselas : Charles Bonvin Brûlefer Fendant de Sion 2017

Enfin, en Slovénie, il y a une région à découvrir à la frontière italienne surnommée « La Toscane de Slovénie », la Goriska Brda, cette dernière offre un superbe paysage vallonné pour la viticulture. Elle est réputée pour y produire des blancs qui sortent de l’ordinaire à partir d’une vieille variété méconnue,   le Rebula. En Italie, le nom Ribolla provient de « ribollire » qui signifie de bouillir à nouveau. Anciennement, le vent bora provenant du littoral refroidissait les celliers avant que le vin, riche en sucres, puisse fermenter pleinement, arrêtant le processus, pour ensuite reprendre en fermentation « bouillir de nouveau » au printemps. Ce cépage s’exprime bien sur des sols de schiste et de granite de la région. Il arbore une robe invitante dorée et laisse percevoir des notes fruitées, herbacées et iodées. Un vin blanc plein de vivacité! On y produit également du vin de paille (les grappes sont séchées sur claies), vin liquoreux riche en arômes. Un nom à retenir dans cette région: Movia. Le domaine est un des chefs de file des producteurs de vins haut de gamme en Slovénie.

Il y a tant de belles routes à faire dans le monde pour découvrir des cépages indigènes, le parcours des vignobles le long de l’arc alpin en Europe en est un parmi bien d’autres. Je vous invite à poursuivre cette découverte de vins d’émotions qui racontent le lieu, l’origine et l’histoire derrière une bouteille. Les vins de cépages oubliés reviennent au goût du jour pour celui ou celle qui accepte d’y succomber.

___

Crédit photo à Marco Pocco : Les vins de Slovénie – www.slovenia.info

AlfredL'expert en vin.

Démarrez votre expérience Alfred dès aujourd'hui : S'abonner