Le bloguepar Alfred
16 avril 2019

Les vins du Val de Loire à l’honneur pendant le mois d’avril à Québec

par Pascale Lemieux

Cette année, pour la neuvième édition, le Festival Québec Exquis se tiendra dans la capitale du 6 au 20 avril. Pour l’occasion, les chefs de restaurants participants sont jumelés à des producteurs locaux et élaborent des menus à petits prix (midi et/ou soir) afin de faire découvrir la richesse des produits d’ici. Le tout est accompagné d’un accord vin et mets proposé par le sommelier de l’établissement avec, comme thématique cette année, les vins du Val de Loire. C’est l’opportunité idéale de s’attarder et de déguster les vins de cette région viticole mythique, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et baptisée le jardin de la France.  

Le Val de Loire est réputé pour offrir une gamme de vins aussi diversifiés que qualitatifs. C’est la variété de climats et de sols qui explique la multitude de vins qui y sont produits.  Effectivement, en Val de Loire, on produit du vin blanc, rouge, rosé, mousseux, moelleux et liquoreux. La majorité des vins produits (50 %) sont blancs et le plus souvent élaborés en mono cépage à partir de Melon de Bourgogne, Chenin blanc et Sauvignon blanc.

Le Chenin blanc est le plus polyvalent des trois. Un bel exemple est sur l’AOC Vouvray en Touraine, où il se décline de sec, à demi-sec et moelleux. Dans la sous-région voisine, en Anjou-Saumur, l’appellation Coteaux du Layon renferme à elle-seule deux crus mondialement réputés pour la production de vins liquoreux : Quarts de Chaume et Bonnezeaux. Reconnu pour son acidité naturelle et sa palette aromatique, il en va de soi que le Chenin blanc récolté à maturité et issu d’un bon millésime est un excellent vin de garde. Le domaine Huet est passé maître dans l’art de nous faire découvrir ce cépage qui transmet, au-delà de ses caractéristiques, la minéralité du terroir. Divers sols se retrouvent sur l’aire d’appellation; les sols d’argiles peuvent produire des vins soyeux, d’autres composés d’argile et de silex font des vins délicats aux arômes épicés et les sols uniquement de silex produisent des vins qui peuvent être austères en jeunesse, en gagnant en complexité avec le temps. Les vins du domaine sont élaborés selon la plus pure tradition vouvrillonne depuis 1928. 

Le Melon de Bourgogne est le cépage unique planté dans les vignes du pays nantais. Située plus près de l’Océan Atlantique, cette sous-région a un climat plus doux et humide. Une particularité propre au Muscadet réside dans la mention sur lie qui est présente sur trois appellations : Muscadet Sèvre et Maine, Muscadet Côtes de Grand Lieu et Muscadet Coteaux de la Loire. Cette mention fait référence à une technique qui consiste à faire vieillir les vins un minimum de six mois sur lies; cela a pour effet de conférer aux vins du gras et de la profondeur. 

Le Sauvignon blanc est le cépage roi sur les appellations réputées de Sancerre, Pouilly-Fumé et Menetou-Salon du Centre-Loire. À Chavignol, terre de prédilection pour le Sauvignon blanc, il y a deux terroirs exceptionnels : Le Cul de Beaujeu et les Monts Damnés. Les sols sont constitués de marnes kimméridgiennes (les terres blanches) sur les deux crus, mais l’exposition est différente. La côte des Monts Damnés est orientée plein sud, donc les vins qui y sont produits sont plus puissants et chauds. Bien que la plupart des gens associent Sancerre au Sauvignon blanc, on y produit d’excellents vins rouges également issus du Pinot noir. 

Mais quand on parle de vin rouge en Loire, le cépage majoritaire est le Cabernet franc. En effet, en Touraine, on le retrouve sous ses plus belles expressions sur les appellations de Chinon, Bourgueil, Saint-Nicholas de Bourgueil et Saumur-Champigny. Si le Cabernet franc est souvent décrit comme étant fin et digeste, sur les coteaux argilo-calcaires de Chinon composés de tuffeau (craie), il arbore du corps, de la richesse et de la profondeur qui en font un excellent vin de garde. Il est même préférable d’attendre au moins de trois à cinq ans en cave avant de l’ouvrir pour apprécier toute sa complexité. 

C’est donc un rendez-vous dans les restaurants participants durant les prochaines semaines du Festival Québec Exquis où dégustations, découvertes des vins du Val de Loire et gastronomie locale feront bon ménage! Pour les cinéphiles, ne manquez pas le cinéma exquis où sera présenté le documentaire Au Pif le 20 avril, au cinéma Le Clap. Le film relate le parcours préparatoire de Véronique Rivest lors du concours Meilleur Sommelier du Monde de 2013à Tokyo.    

AlfredL'expert en vin.

Démarrez votre expérience Alfred dès aujourd'hui : S'abonner