Le bloguepar Alfred
17 octobre 2019

Précieux Conseils – 17 octobre 2019

par Sébastien Légasse

Cette semaine, notre chef sommelier, Sébastien Légasse, vous présente trois vins du vieux continent. Tout d’abord, partez en Toscane avec un vin blanc italien aussi abordable qu’agréable. Ce Fonte Delle Toscana de 2018 vous charmera à coup sûr avec sa minéralité et sa fraîcheur! Par la suite, direction la France avec un très beau Saint-Joseph à la production à la fois singulière et exceptionnelle. En bouche, retrouvez des saveurs puissantes mêlant fleurs et épices douces, qui accompagneront divinement bien votre risotto aux crevettes. Enfin, Sébastien termine là où il l’a commencé, en Italie! Cette fois-ci, il vous suggère un rouge magnifique plus connu sous le nom d’Haiku. Cette bouteille à l’appellation Toscana IGT comprend 50% sangiovese, 25% de cabernet franc et 25% de merlot. Un bel assemblage qui rend ce vin merveilleux tant au nez qu’en bouche! Tout jeune, il vous est conseillé de le carafer!


Fattoria Fibbiano Fonte Delle Donne Toscana 2018

La Fattoria Fibbiano est située au coeur de la Toscane et partage ses activités entre  l’exploitation d’un gîte et l’agriculture pour la culture de la vigne ainsi que des olives.  20 hectares sont consacrés à la vigne, dont plus de 10% sont centenaires. Cette cuvée est composée à parts égales de vermentino et de colombana, qui est un cépage typique de cette région. L’élevage est de 6 mois en cuve de béton et le résultat est tout en fraîcheur. Le nez est expressif et minéral. En bouche l’acidité est craquante, toujours avec cette trame minérale, accompagnée de parfums d’herbe coupée et d’agrume. À ouvrir avec de savoureux tacos au poulet ou avec des moules sauce crème et vin blanc.

E. Guigal, Saint-Joseph 2017

La devise de la Maison est “Nul bien sans peine” et on comprend tout à constater l’escarpement où les vignes sont plantées. Les ceps se dressent à flanc de coteaux et parfois en terrasse, sur un sol granitique. Fait assez rare, grâce à leur propre tonnellerie sur place, ils confectionnent environ 800 tonneaux de chêne servant à l’élevage de leur vin.  C’est la marsanne qui domine avec 95% suivi de son acolyte de toujours, la roussanne. Le nez est très floral avec la rose, appuyé par des notes de noisette fraîche. La bouche est complexe, savant mélange de fleurs et d’épices douces, dans une texture grasse typée. Je le dégusterais avec un risotto aux crevettes et safran ou encore avec un plat indien comme un poulet au beurre.  

Castello di Ama Haiku 2016

Situé à mi-chemin entre Sienne et Florence, le Castello di Ama est niché dans l’appellation Chianti Classico. Pour cette cuvée, observez que c’est l’appellation Toscana IGT qui est utilisée, car il n’y a pas un minimum de 80% de sangiovese. C’est plutôt un assemblage de 50% sangiovese, 25% de cabernet franc et 25% de merlot qui nous est présenté dans cette bouteille. Le premier millésime de Haiku (qui signifie un court poème japonais) date de 2009. La robe est d’un rubis intense avec des reflets violacés. Le nez nous offre un mélange intéressant d’épices, de confiture de cerise et de torréfaction. Les tanins sont asséchants, avec un retour sur les épices et les fruits cuits une note fumée. La longueur est remarquable avec une note de fumée. Le passage en carafe est incontournable, car il est tout en jeunesse. Pour le repas, allons-y local avec un steak à la florentine, une soupe toscane ou simplement votre réputé spaghetti sauce à la viande!

AlfredL'expert en vin.

Démarrez votre expérience Alfred dès aujourd'hui : S'abonner