Le bloguepar Alfred
13 septembre 2019

Giuseppe Quintarelli, une histoire de famille et de valeurs

par Guy Doucet

Sébastien Légasse nous a fait découvrir cette semaine un vin extraordinaire le Primofiore 2016 du domaine Giuseppe Quintarelli.

C’est avec leur sublime Amarone que le domaine Quintarelli sera finalement apprécié à sa juste valeur aux quatre coins du monde. En moins d’un instant, me voilà de nouveau plongé dans mes souvenirs de cette merveilleuse journée passée en compagnie des membres de la famille.

Le vin est un domaine particulier dans lequel on doit jumeler avec l’art, l’agriculture et le commerce. Comme c’est le cas dans la communauté des affaires, certains entrepreneurs nous rejoignent plus que d’autres par leurs valeurs et cette raison d’être qu’ils donnent à leur entreprise. C’est le cas de celle de Giuseppe Quintarelli, que je vous propose de découvrir à travers mon texte et les superbes photos de Pasquale Charland.

Décédé au début de 2012 à l’âge de 84 ans, Giuseppe Quintarelli étant le plus jeune de la famille a pris possession de la propriété familiale dans la région de la Vénétie en Italie au milieu des années 50. Il a su démontrer mieux que quiconque la beauté et le caractère des Valpolicellas et Amarones en cultivant les grappes de grande qualité aux meilleurs endroits possible. Il l’a fait avec beaucoup de passion et un grand talent. Véritable magicien, il sait mieux que personne comment faire d’un millésime difficile un vin d’exception.

Giuseppe Quintarelli, c’est aussi une belle histoire de relève entrepreneuriale avec Franca Quintarelli, sa soeur Fiorenza, son mari Giampaolo Grigoli et leurs enfants Francesco et Lorenzo que j’ai eu le privilège de côtoyer. Quintarelli est pour moi le savoir et la passion dans le sens propre des choses. C’est également un bel équilibre entre les affaires et la passion du vin, le respect de la nature et surtout le fait de trouver le temps de vivre tout en faisant bien les choses. Giuseppe n’est plus de ce monde, mais on sent toujours sa présence au sein de sa propriété ainsi qu’à travers l’héritage qu’il a laissé à sa famille.

Faute de vous rendre en Italie pour rencontrer la famille Quintarelli, je vous invite à courir à la succursale SAQ la plus proche de chez vous pour vous procurer le vin du bonheur.

AlfredL'expert en vin.

Démarrez votre expérience Alfred dès aujourd'hui : S'abonner