Le bloguepar Alfred
3 mai 2018

Les trois raisons qui me confirment que je fais le plus beau métier du monde

par Guy Doucet

Par Guy Doucet, Président et fondateur d’Alfred
___

Avec la croissance vertigineuse d’Alfred, la dernière année a été particulièrement occupée. À 53 ans, je suis plus que sensible aux excès et aux impacts que ceux-ci peuvent avoir sur ma santé, mon couple et ma famille. Ceux qui me côtoient savent que cette dernière est mon repère et ma stabilité. De voir mes enfants devenir de bonnes personnes me rend fier et me rappelle que ce sont eux ma grande richesse. D’entendre de la bouche de ma fille Alice que je suis un exemple de ténacité pour eux dans l’adversité me conforte dans les choix que j’ai faits et de ma progression sur la route du bonheur.

Aujourd’hui, c’était une belle journée. Mon fils Xavier, qui étudie au deuxième cycle en histoire, obtient un contrat qui le passionne; mon plus jeune, Jules, son premier emploi et le beau temps fait que tout le monde a le sourire facile à la maison.

Pour ma part, ce soir j’ai eu le privilège d’être invité comme conférencier à une rencontre d’un club de gens d’affaires à Laval, le Club Saint-Martin, une soirée organisée par Monsieur Normand Lord. Dirigé par Monsieur Luc Lepage, le Cercle Saint-Martin est un regroupement d’hommes et de femmes d’affaires de Laval qui existe depuis 1992. C’est une organisation privée qui a pour but d’offrir la possibilité à ses membres de se rassembler dans une atmosphère conviviale.

Animé avec grand professionnalisme par Ghislain Caron, sommelier et directeur des services signatures à la SAQ, nous avons dégusté d’excellents vins accompagnés d’un souper de haut calibre. Pendant plus de deux heures, j’ai eu le privilège d’échanger avec les membres sur le vieillissement et la garde du vin. J’ai entendu ce soir de belles histoires de gens d’affaires passionnés qui se lèvent le matin pour développer notre société et qui ont tous la même passion commune: le vin. La passion des artisans de la vigne, la passion du travail bien fait et de la création de la richesse dans son sens propre, la richesse qui contribue à faire de notre monde un monde meilleur.

Le vin c’est la relation, l’histoire et la terre des artisans. J’ai réalisé plus que jamais ce soir-là que le vin est un élément qui réunit les gens autour d’une table pour les bonnes raisons. J’ai eu le grand privilège d’échanger avec un grand bâtisseur, Monsieur Claude Lefebvre un des ingénieurs artisans du Québec moderne que j’ai toujours admiré pour ses multiples réalisations pendant plus de cinq décennies et qui m’a gracieusement offert une copie de son excellent livre Les Chantiers de ma Vie.

J’ai de la chance de pouvoir transmettre mes connaissances à des gens passionnés, de côtoyer des agents de changement et des bâtisseurs de notre société et, finalement, de déguster des vins d’exception qui portent l’empreinte des artisans qu’ils les ont conçus. Ces trois raisons me laissent penser que je suis un homme privilégié et heureux.

AlfredL'expert en vin.

Démarrez votre expérience Alfred dès aujourd'hui : S'abonner